AKTUELL

Oktober 2005

30ème Bogue d'Or de Redon

Un jeune musicien accompagnant les danseurs de Messac


le gril à châtaignesTous les ans au mois d'octobre a lieu à Redon une grande foire appelée "Foire Teillouse" , dont l'origine remonte presque à la fondation de la ville . Cette foire était un évènement commercial très important . Les éleveurs venaient des campagnes environnantes vendre leurs animaux , en particulier les boeufs et les porcs . On y vendait aussi les châtaignes , que l'on ramasse en abondance autour de Redon , les citrouilles , le beurre... A l'occasion de la foire , il règnait une activité intense dans la ville , où se pressait une foule compacte . Puis les éleveurs et leurs animaux ont laissé place aux forains et à leurs manèges , et aux camelots , tandis qu'il continue à se vendre de grandes quantités de châtaignes , appelées improprement "marrons" .

En 1975 , Jean-Bernard Vighetti , Jean-Louis Latour , Albert Poulain et quelques autres décident , en invitant les anciens à monter sur scène , de faire entendre au théâtre à Redon et de présenter sous le projecteurs les chansons traditionnelles que l'on avait jusque là considérées comme négligeables , et dont on avait honte . Ils choisissent le moment de la Foire Teillouse , qui est l'évènement annuel le plus important et le plus populaire de la région , pour célébrer la musique traditionnelle qui aura aussi sa fête : c'est la première Fête de la Bogue ( la bogue est l'enveloppe de la châtaigne ).

Communion entre la musique et la danse sous le chapiteau des musiciensDepuis 1975 , des hommes et des femmes passionnés de musique et de culture ont collecté dans tout le pays des chansons et des contes , ont fondé le Groupement Culturel Breton des Pays de Vilaine , et l'Ecole de Musique Traditionnelle . Non seulement les vieilles chansons n'ont pas été oubliées , mais les jeunes musiciens ( Wenceslas Hervieux , Tudual Hervieux , Géraldine et Mélanie Chauvel ... pour n'en citer que quelques-uns ), continuent à mettre à jour ce répertoire , à le travailler , et à le transmettre .

Cette année , on a donc fêté le 30ième anniversaire de la Bogue d'Or de Redon . Ce n'est pas un festival de musique classique , mais une fête très populaire , à l'occasion de laquelle les habitants du Pays de Redon se rassemblent . Le moment le plus important de la fête est la finale du concours de chant et de conte :là montent sur scène les candidats sélectionnés au cours des semaines précédentes dans les assemblées de chant .Alors des grands-pères et des grands-mères en habit du dimanche viennent chanter sur scène , et quand le chant est à répondre , alors les 300 spectateurs du théâtre répondent en choeur et à pleins poumons . Maintenant sont aussi sélectionnés des chanteurs plus jeunes qui poursuivent la tradition .
Danseurs sous le chapiteau des musiciens

Des musiciens professionnels confirmés sont invités pour le grand fest-noz du samedi soir . Cette année étaient invités le groupe Pevar Den , Plantec , et le Duo Obrée-Clérivet . Des musiciens professionnels confirmés se présentent aussi aux concours qualifiants pour le concours des sonneurs de Gourin : Baron et Anneix , Job Defernez ...

Surtout tous les musiciens amateurs de musique traditionnelle du Pays de Redon participent à la fête , et mettent un point d'honneur à jouer le mieux possible pour la Bogue , en travaillant par exemple cette année sur le répertoire de chansons de Jeannette Maquignon , grande chanteuse de Saint-Martin-sur Oust , qui remporta la première Bogue d'Or .

A l'occasion de la fête , on crée aussi des spectacles comme le magnifique spectacle de danse " La Java des Grolles" où  intervient Ronan Robert , musicien et acteur .

Des musiciens jouant dans la cour du cloître Saint-Sauveur Des musiciens déambulant dans le cloître Saint-Sauveur

Le concours de duo libre nous a permis d'entendre de superbes compositions , qui ont soulevé l'enthousiasme du public sous le chapiteau des musiciens bourré à craquer.

L'ambiance était d'autant plus chaude , que cette année la bière à la châtaigne coulait à flot !

J'ai remarqué l'arrivée de Beamish à Redon . La Fête de la Bogue deviendrait-elle renommée ?

J'espère qu'elle saura garder son caractère populaire authentique .Les organisateurs ont émis le souhait de s'ouvrir à l'avenir aux autres musiques vocales européennes .

Alors à l'année prochaine !

Guénaèle BARON

30ème Bogue d'Or de Redon