AKTUELL

Februar 2006

Jacky Molard Acoustic Quartet

Par Guénaèle Baron

Das Jacky Molard-quartet

Jacky Molard : violon , alto
Janick Martin : accordéon diatonique
Hélène Labarrière : contrebasse
Yannick Jory : saxophones

A l'énoncé de la composition du quartet , l'amateur de musique bondit pour réserver sa place , les oreilles frétillantes , le cœur battant , et les mains tremblantes ! L'esprit tendu vers le soir du concert , dans l'attente et la certitude d'un évènement exceptionnel .

Les musiciens

La presse locale a annoncé le concert en insistant sur la carrière de Jacky Molard .

Depuis trente ans , Jacky Molard est un musicien majeur en Bretagne , et bien au-delà .Il a participé aux groupes qui ont le plus marqué l'évolution de la musique bretonne : Gwerz , Archétype , Den , Jacques Pellen Celtic Procession , Triptyque , Bal Tribal , pour n'en citer que quelques-uns .Il s'est imprégné de jazz ( cf duos de violon avec Dominique Pifarely ) , et de musique balkanique ( cf Quartet «  Unu , Daou , Tri , Chtar » , Topolovo ). Travailleur infatiguable et curieux , il compose des bijoux comme «  Pifarello ».Je suis une inconditionnelle du Duo Jacky Molard-Janick Martin , duo exceptionnel au sein duquel explose le talent de chaque musicien , duo où s'assemblent et s'amplifient leurs inspirations , leurs expériences et leurs virtuosités .

Concernant Jacky Molard ,voici deux liens interessants : www.lagrandeboutique.fr/ton all produksion
et www.erik-marchand.com/quartet_unu_daou_tri_chtar.html

Janick Martin est lui aussi devenu un musicien incontournable de la scène bretonne . Musicien très précoce , il surprend aujourd'hui par l'aisance et la maîtrise son jeu , par ses qualités de compositeur et d'improvisateur. Il joue régulièrement dans plusieurs formations : en duo avec son compère Erwan Hamon , dans Hamon Martin Quintet , dans Chez Pedro , dans Mandala , en duo avec Jacky Molard , dans Jacky Molard Acoustic Quartet . Il explore et excelle dans plusieurs univers musicaux : traditionnel breton et est- européen ,swing manouche , jazz , composition et improvisation .Parmi les morceaux enregistrés , écoutez sa composition «  Sardo »sur l'album « L' Habit de Plume » de Hamon Martin Quintet ,composition qu'il interprète bien sûr aussi avec Jacky Molard .

Un lien concernant Janick Martin : www.hamonmartin.com/janick-secret.htm

Hélène Labarrière est moins connue que ses compères sur la scène traditionnelle bretonne .Pourtant c'est elle la plus connue du groupe sur la scène musicale jazz nationale et internationale ! Depuis vingt ans , elle accompagne les plus grands musiciens de jazz ( L.Könitz , A.Farmer , D.Humair , J.F.Jenny-Clark , M.Solal , J.Kühn , D.Lockwood , Sylvain Kassap…) .Elle participe à des créations plus collectives et improvisées , avec par exemple Marc Ducret , J.M.Padovani , D.Humair , Mattthias Ruegg..

En 1993 , elle crée son propre groupe « Machination » , avec lequel elle joue dans de nombreux festivals , et travaille parallèlement avec des musiciens autrichiens : « Trio N »avec K.Dickbauer et U.Scherer , « Hommage » avecW.Puschning .

Elle tourne avec plusieurs groupes , et en particulier avec son propre quartet . Sa discographie est riche d'une douzaine d'albums .

Vous pouvez retrouver ces éléments sur www.maitemusic.com/45ska_fr_skhl.htm ( site de LMD productions)

Yannick Jory est d'abord connu par sa participation au groupe « Les Pires ».Il intègre  « Alain Genty Group »en 1994 , où il joue déjà avec Jacky Molard .Il participe à la formation « La Trabant »qui travaille pour les spectacles chorégraphiques de Philippe Découfflé . Depuis il continue son travail de compositeur pour différentes compagnies de danse ou de théâtre .

Du 9 janvier au 31 mars 2006 , il est l'invité en compagnie de Philippe Ollivier d'une résidence de création . Yannick Jory et Philippe Ollivier travaille à la création de « Ostinato » à Penvénan-Saint- Brieuc .

http://liv-an-noz.ifrance.com/mazad_kafe.htm

De ces quatre musiciens talentueux et expérimentés , on n'attend forcément qu'excellence et virtuosité . Ils nous ont comblés au-delà de nos espérances , et leur musique atteint la perfection .

Le concert

Le concert de Peillac du 29 décembre a dû rassembler 200 auditeurs quasiment en transe . N'ayant pu y assister , je me suis précipitée le 15 janvier à La Grande Boutique à Langonnet . Il y avait les habitués du lieu : des musiciens , des directeurs de salles de spectacles , des amoureux fervents de la musique des quatre musiciens .

La musique du quartet puise aux sources des musiques traditionnelles bretonne , irlandaise et d'Europe de l'est .Les quatre protagonistes , musiciens très doués , n'ont cessé de collaborer depuis des années avec de nombreux musiciens , de jazz en particulier ,d'autres musique traditionnelles , et de musique contemporaine aussi ,en paufinant leur technique ,en s'entraînant à l'improvisation , en traçant leur propre voie. Ils ont beaucoup travaillé et répété ensemble également , ils savent s'écouter et peuvent jouer ensemble les yeux fermés .Ils composent , ils interprètent , ils improvisent et ensemble ils créent la musique de Jacky Molard Acoustic Quartet .

Le concert commence par un rond de Loudéac aux accents balkaniques .

Les musiciens reprennent des compositions déjà joués par Jacky Molard au sein d'autres groupes comme Den ou Bal Tribal par exemple .Les reprises par le Quartet sont enthousiasmantes ( cf la reprise de «  Pifarello »).Musique réglée au centième de seconde , Jacky Molard et Janick Martin jouent comme un seul homme , et les quatre musiciens nous donnent l'impression de jouer ensemble comme ils respirent , développant les mélodies complexes et les chorus improvisés avec une vivacité et une apparente facilité subjuguantes . Yannick Jory n'est pas en reste avec ses compères , leur répondant note à note au saxophone .Vélocité et perfection du son , à la fois rond et brillant , caractérisent son jeu .Le son ample et swinguant de la contrebasse d'Hélène Labarrière accompagne et soutient brillamment le tout .

A u milieu du concert , Jacky Molard et Janick Martin restent seuls en scène , pour jouer une mélodie irlandaise (si je me souviens bien ).Jacky Molard tire de son instrument ( violon ou alto , excusez-moi , je ne sais plus) une infinité de sonorités et de timbres , explorant toutes les façons de faire glisser l'archet sur les cordes .Le son de l'instrument est tour à tour étouffé , se libère , et s'affirme nerveux , brillant , impétueux .La mélodie est réinterprétée , enrichie d'influences continentales et est-européennes . Janick Martin répond tout aussi brillamment à l'accordéon , développant la mélodie de façon inventive et sans esbrouffe , dans une justesse de ton remarquable .

Il faut relire avec intérêt la critique de Willi Rodrian écrite à la parution de l'album « Bal Tribal » des Frères Molard en 2002 , Willi y exprimait son espoir que le travail des trois frères nous apporte d'autres fruits aussi délectables .Je crois qu'il est exaucé au travers du nouveau quartet de Jacky Molard .

Juste après le concert ,encore complètement absorbée par la musique que nous venions d'écouter , j'étais incapable de dire autre chose que « merci » aux musiciens !J'étais alors incapable d'exprimer combien cette musique me procure de plaisir , incapable de réaliser qu'elle met mon cerveau en ébullition , et qu'elle me plonge dans un état d'hyperstimulation sensorielle prolongée ! 48 heures après , je ruminais encore le concert ! Cela semble être un processus connu et étudié : je vous conseille vivement la lecture de l'Article de David Masson « Musique et signification  »(Figures de l'écoute/Musique et signification) dans l'excellente revue acoustellaire « Sextant », dont le premier numéro de décembre 2005 est consacré à Henri Texier .On y retrouve d'ailleurs Noël Akchoté avec qui joue régulièrement Hélène Labarrière .

La tournée de Jacky Molard Acoustic Quartet

Jacky Molard a effectué une tournée d'une quinzaine de dates en Bretagne , tournée qui s'est achevée à La Grande Boutique à Langonnet le 15 janvier , afin de préparer les concerts de Paris , à Chatou exactement , où sont programmés Erik Marchand et les Balkaniks , et Jacky Molard Acoustic Quartet .

En conclusion , ne laissez passer aucune occasion d'aller écouter ces quatre musiciens en concert ,qu'ils se produisent ensemble ou séparément ,précipitez-vous à leur rencontre !

Janvier 2006

Guénaèle Baron