Laurent TIXIER / YOLE
Laurent Tixier du groupe vendéene YOLE (photo: Franck GUAREAU)

Comme je ne connais pas du tout ni la tradition musicale vendéenne ni les autres albums de YOLE, de Laurent Tixier et les autres, je serais très intéressé d'en savoir plus. Je serais aussi intéressé de connaître les différences et les similitudes de la musique vendéenne et de la musique bretonne.

Lorsque j'ai créé YOLE il y a 12 ans maintenant, le but était de diffuser le répertoire traditionnel vendéen et redécouvrir les instruments traditionnels de cette région. D'autant que je pratiquais le collectage des chants et musiques de Vendée depuis 1983.

Louis-Marie MOREAU (photo: Franck GUAREAU) Parallèlement, dans son coin Louis-Marie MOREAU avait une démarche similaire surtout par rapport à l'expression vocale de la tradition (notement au niveau du conte).

Mon parcours à été essentiellement lié à la renaissance des instruments à bourdons et plus particulièrement de la vielle à roue ; ce qui me procura l'occasion de publier mes recherches.

Pour ce qui est du parcours de YOLE, il m'est étroitement lié bien suû. Je crois que pour bien saisir l'évolution progressive de YOLE il faut en connaître la discographie. En effet chaque album permet de constater une progression tant au niveau de l'interprétation des œuvres que dans les arrangements et la philosophie qui s'en dégage.

Chaque disque à été pour moi l'occasion d'expérimenter de nouveaux sons et des nouvelles approches plus contemporaines sans faire disparaître le fondement principal de YOLE, qui sont les racines et l'identité vendéenne du groupe.

Pour répondre également à votre question concernant les différences ou les analogies entre musique bretonne et musique de Vendée, il faut tout d'abord savoir que le département de la Vendée est limitrophe de la région Bretagne et que par conséquent les influences de part et d'autres sont nettement visibles.
J'ai d'ailleurs fait du collectage autrefois dans la région de Rennes (capitale économique de la Bretagne) et toute cette partie "Est" que l'on appelle le "Pays Gallo" présente des similitude très fortes avec le répertoire vendéen et aussi concernant la pratique instrumentale (utilisation de la vielle à roue, du violon, de la clarinette diatonique ; de l'accordéon diatonique …) et puis tout comme les bretons nous avons une culture océanique.
concert-spectacle 'Atlantic' du groupe YOLE le 2 octobre 2001 au Manège Scène nationale de La Roche sur Yon (photo: Franck GUAREAU)
Enfin il faut savoir que le territoire de la Vendée est le pays des " Pictons " peuple Celte par excellence dans l'antiquité, dresseur lui aussi de menhirs qui disparurent au XIX ème siècle malheureusement et qui n'avaient rien à envier au "alignements" de Carnac. N'oublions pas non plus que l'on peut voir aussi un lien étrange entre les "Pictons" de Vendée et les "Pictes" d'Ecosse dont la coïncidence linguistique est curieuse.

Le petit "plus" de la musique vendéenne viendrait peut-être du fait que l'expression culturelle s'est quelque peu "latinisé" car les "Pictons" adoptèrent très vite la fameuse "Pax Romana" proposé par Rome. De ce fait la musique offre peut-être quelque chose de plus "ouvert".

Comme Yann-fanch Kemener a écrit la préface du CD "Atlantic", et que, d'après l'interview paru dans Trad Magazine, Yann-Fañch Kemener est "quelqu'un de très proche", je voudrais bien vous demander de me raconter sur ces rapports entre Yann-Fañch Kemener et Yole.

Ma relation avec Yann-Fanch KEMENER est une relation d'âme à âme. Nous nous comprenons sur de nombreux points. Nous n'avons d'ailleurs pas envie de nous confondre dans des discussions inutiles puisque nous fonctionnons sur d'autres plans.
Mais pour vous donner de quoi satisfaire votre curiosité, sachez que je suis originaire de la même région que Yann-Fanch. Ce dernier sait me rappeler que je suis breton du côté de ma mère (Le Gloannec en pays Fisel) et que la source maternelle compte plus que celle du père.

La planète terre n'est-elle pas le principe féminin par rapport au soleil qui lui représente le principe masculin. Ceci étant dit, même si j'ai passé mes cinq premières années en Bretagne j'ai néanmoins passé toute mon enfance à Saint Gilles Croix de Vie en Vendée, au bord de l'Atlantique. Et puis, Saint Exupéry ne disait-il pas : "On est du pays de son enfance".
spectacle 'Atlantic' du groupe YOLE. Le 2 octobre 2001 au Manège Scène nationale de La Roche sur Yon (photo: Franck GUAREAU)
Le 2 octobre dernier avait lieu la Première du spectacle " Atlantic ". Je n'en connais que les photos dans le dossier (qui est très bien fait !). Ce spectacle, est-ce la tranformation de la musique en impressions optiques ou est-ce encore quelque chose comme une histoire ? Peut-être pourriez vous me raconter la première, les réactions du public…

La création d' "Atlantic" a pour ambition de transporter les spectateurs dans des vaisseaux oniriques au travers des chants et des musiques qu'offre le concert. Chaque spectateur est un voyageur qui vit avec nous les grandes traversées humaines, les drames maritimes, l'ésotérisme océanique, la mythologie lié à l'élément "eau".
Pour ce faire nous avons fait appel à Jacques ROUVEYROLLIS (Molière 2000 du meilleur créateur lumière) et Jean-Renaud GARCIA (ancien de la Compagnie Renaud-Barrault, de la Comédie française…) pour la mise en scène.
Côté public, la présentation à été très chaleureusement accueilli. Les spectateurs (plus de 800 personnes) nous ont prouvé leur fidélité mesurable par la vente des albums après la représentation. Qui plus est, la presse nous à également bien suivi au vu des nombreux articles valorisant cette entreprise tant scénique que discographique.

J'ai lu que YOLE "Atlantic" a été décrit avec des concepts de "Nouvelle Tendance" et/ou de "Musiques Actuelles". Pourriez-vous m'expliquer ces concepts en quelques mots ?

'Atlantic', nouveau album du groupe YOLE Le concept dit de "Nouvelle tendance" tend à insuffler un nouvel esprit sur les musiques traditionnelles trop longtemps enfermées dans des limites, repliées sur elles-mêmes.
Les temps changent et rien n'est immuable. La vie elle même s'inscrit dans les rythmes et par conséquent il me paraît absolument nécessaire d'ouvrir notre patrimoine aux influences extérieures tout en exprimant notre appartenance à notre culture d'origine.
De toute évidence cela n'est pas incompatible et il n'y à qu'à regarder l'histoire de l'humanité pour s'en persuader. Alors ceci étant, il est des mariages heureux et d'autres moins.

Cet esprit "Nouvelle tendance" nous donne l'occasion de fonctionner comme de vrais alchimistes, s'essayant continuellement à créer l'harmonie parfaite dans des formules peu exploitées. Le travail de YOLE est un travail de polyrythmie et polyharmonie qui s'inscrit donc dans le projet des musiques actuelles.

Je serai très intéressé d'en savoir plus sur ce "Concert sur le toit du monde" au Népal, projet mené par Alan Simon ?

Le "Concert sur le toit du monde" est un projet construit par Alan SIMON (le producteur et réalisateur d'EXCALIBUR). Ce nouveau projet, plus ambitieux que le précédent a fait l'objet d'un enregistrement auquel j'ai eu la chance de participer. Cet album devrait voir le jour fin 2002 et le concert sur le toit du monde sera produit fin octobre et début novembre 2002 au Népal.

Au delà de la simple conception de produit artistique, "YS" (c'est donc le nom du concept) est une commande de la part de EMI et l'UNICEF. Le but principal est de créer la charte des priorités pour la sauvegarde de la planète co-signé par d'éminents chercheurs, scientifiques, sportifs, artistes … représentatifs de l'ensemble du globe afin qu'une conscience humaine quand aux problèmes irréversibles qu'encourt notre planète puisse émerger en chacun de nous. Pour ma part je soutient Alan SIMON dans cette vaste entreprise remarquable.

Je sais qu'un article au sein de la revue "TRAD'MAGAZINE" doit paraître sur ce projet dans le numéro de janvier/février 2002, aussi je vous invite à le lire pour en connaître plus de détails. D'ailleurs c'est à Alan Simon d'exposer son projet !!

Concernant votre 8ème album: sera-t-il différent d' "Atlantic" ou est-ce qu'il sera dans la même conception ?

Effectivement, nous travaillons actuellement sur le prochain CD de YOLE. Cet album sera enregistré fin de l'année 2002, à paraître fin 2003. Il sera, comme chaque disque de YOLE, différent mais suffisement assez proche d'ATLANTIC surtout au niveau du concept "voyage".
D'autres musiciens viendront se joindre au projet dont nous ne pouvons dévoiler l'appellation pour le moment

(interview: Willi Rodrian, 2001 - avec l'aimable coopération de Magali Gomart)

discographie:

1994, "A la source" (Sévéral Records)
1996, "Un Bal en Vendée" (Sévéral Records)
1998, "A 600 lieues" (Eden Production)
2001, "Atlantic" (Frémaux & Associés Productions)